Le témoignage de Laure Marseau

Nous commençons donc cette série de “success stories” avec le parcours de Laure Marseau, qui, j’en suis sûre en séduira plus d’un.

Après 5 années d’études à l’Université d’Angers, elle travaille aujourd’hui depuis un an au service client du premier service de paiement international : PayPal à Dublin ; où elle s’occupe principalement du développement du marché français.

Elle nous raconte ses années d’études, ses stages, son avis sur la formation …

Success story Laure Marseau– De quelle promo es-tu issue ?

J’ai fait la licence LEA à l’UFR de LLSC de 2008 à 2011 puis le master NTCI de 2011 à 2014.

– Penses-tu avoir été bien préparée par le master pour entrer sur le marché du travail ?

Tout à fait ! Je suis ravie que le master m’ait encouragée à faire obligatoirement un séjour à l’étranger, ainsi qu’un stage final en master 2 dans le pays et le secteur de mon choix. C’est grâce à un stage en Irlande que je me suis installée dans ce pays. J’y réside depuis 2013, avec un retour en France pour finir ma deuxième année de master.

– Quel souvenir gardes-tu du master ?

Un merveilleux souvenir. J’ai trouvé les cours passionnants, les professeurs attachants, j’ai adoré également les différentes conférences et rencontres professionnelles.

Je suis restée très attachée à cette faculté car je suis née à Angers, j’y ai toujours vécu, je reste profondément attachée à mes racines. Depuis que je vis à l’étranger, il m’arrive d’être nostalgique de mes années d’étudiante.

– Quels stages as-tu effectué au cours de ton cursus universitaire ?

J’ai en tout fait 5 stages, de 2010 à 2014. J’ai fait deux stages en France, un en Espagne et deux à Dublin : l’un dans le secteur touristique à Abbey Tours et l’autre dans une association professionnelle appelée l’Irish Exporters Association.

– Quelles étaient les missions principales de ce/ces stage(s) ?

J’ai fait un peu de tout durant mes stages : de la gestion de commandes, du tourisme, de l’hôtellerie, du business development. Je me suis surtout perfectionnée dans la relation clientèle et je travaille désormais dans le secteur bancaire pour PayPal, à Dublin.

– Quels conseils donnerais-tu aux futurs étudiants du master 2 NTCI pour leur vie professionnelle ?

Je dirais de diversifier les expériences professionnelles, toucher un peu à tous les secteurs, bien maîtriser les langues, ne pas se laisser décourager si un stage ne nous intéresse pas au premier abord. On en tire toujours une compétence à la fin. Il faut saisir les opportunités professionnelles lorsqu’elles se présentent à nous.

Nous remercions Laure de nous avoir fait partager son expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *