Wine Tasting Club – Séance 1: Initiation à la dégustation

Le 23 novembre 2015 a eu lieu la première séance du Club Œnologie (Wine Tasting Club) et nous avons tous eu le plaisir d’être initiés par Camille et Lisa à l’art de la dégustation.

La dégustation d’un vin ou d’un alcool faisant appel à nos sens, c’est tout naturellement que nous avons commencé la séance par deux ateliers sensoriels confectionnés par les étudiants. Le premier atelier basé sur l’odorat consistait à sentir des arômes émanant de petits gobelets fermés et à les reconnaître. Certains étaient plus faciles que d’autres à se rappeler comme par exemple la lavande, le poivre, le clou de girofle et d’autres plus difficiles comme le basilic, le romarin ou le tabac froid. Le second atelier centré sur le goût consistait à goûter des aliments tels que du poivron cru, du pamplemousse, du gingembre confit ou encore des litchis, de façon à pouvoir déterminer les 4 bases du goût : sucré, salé, acide ou amer. En effet, le but de ces ateliers était de pouvoir se remémorer ces arômes et saveurs au moment de la dégustation et de les retrouver dans les vins.

Lors de cette séance, nous avons dégusté un Gewurztraminer, blanc sec d’Alsace de 2013, ayant été récompensé au Concours Général Agricole de Paris 2014 puis un Touraine Gamay, rouge de Loire de 2013. Bien entendu, ces dégustations se sont faites à l’aveugle – les bouteilles étant recouvertes de chaussettes de dégustation – et l’exercice était de reconnaître les arômes et saveurs en respectent les différentes étapes de la dégustation.

Avant de commencer, un petit rappel est fait : il faut porter son verre de vin par le pied pour éviter de réchauffer le liquide. La première étape de la dégustation fait appel à l’œil, examiner la robe du vin – c’est-à-dire sa couleur. La seconde étape est l’examen olfactif, sentir dans un premier temps les arômes du vin (premier nez) puis agiter le vin dans le verre et sentir à nouveau (second nez). La troisième étape est le goût : prendre le vin en bouche et y faire circuler de l’air pour faire ressortir les arômes. Grâce aux ateliers, les plus agiles ont ainsi pu retrouver les arômes floraux et d’agrumes dans le Gewurztraminer ainsi que des notes de poivre, de bonbon et de fruits rouges dans le Touraine Gamay.

Un grand merci au club œnologie pour cette première séance qui fut une réussite !

Par Cécile MUZARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *